Habilitation électrique !?! Que dois-je faire en tant qu’employeur ?

Habilitation électrique !?! Que dois-je faire en tant qu’employeur ?

C’est assez simple. Dès lors qu’un collaborateur est amené à exercer une tâche de nature électrique, il doit être habilité par son employeur.

Pour changer une ampoule, resserrer une prise murale ou encore réarmer un disjoncteur, un employé doit être habilité à intervenir sur ces tâches dites “élémentaires”.

Suis-je obligé d’habiliter mes employés pour changer une ampoule ???

Non ! L’habilitation pour les opérations “élémentaires” n’est pas une obligation. Toutefois, il est judicieux de rappeler qu’un employeur DOIT garantir la sécurité de ses salariés. En cas d’accident, l’employeur devra être capable de démontrer qu’il a pris la mesure du risque et qu’il a mis en oeuvre les mesures de prévention adaptées. Le titre d’habilitation est donc un premier élément justificatif.

Quelles sont les étapes pour habiliter un employé ?

  • Recenser les interventions électriques qui lui seront confiées
  • Inscrire le salarié à une formation de préparation à l’habilitation électrique (l’organisme de formation doit être capable de définir le niveau d’habilitation selon les tâches recensées préalablement)
  • S’assurer que l’employé soit à jour de sa visite médicale d’activité professionnelle
  • Rédiger, signer et remettre le titre d’habilitation à l’employé (un modèle de titre d’habilitation peut être remis par l’organisme de formation)
  • Tous les 3 ans, il faut renouveler le titre d’habilitation et faire suivre une formation de rappel au salarié habilité.

Le vrai danger de l’électricité, c’est que ça ne se voit pas !!! Chaque année en France, on dénombre 200 morts suite à électrocution et pour la plupart, lors de tâches élémentaires.

L’électricité est un véritable danger !

La prévention semble souvent contraignante ! Mais lorsqu’un accident survient, ces contraintes deviennent considérablement plus importantes !