Le contrôle des installations de sécurité incendie

Le contrôle des installations de sécurité incendie

Votre entreprise est en pleine croissance ! Votre activité commerciale est en ébullition. Votre service RH recrute à tour de bras. C'est TOP. Mais pensez toujours à la sécurité ! Face au risque incendie, toute votre entreprise peut faire faillite en 3 minutes.

Votre mission,

si vous l’acceptez (c’est un peu obligatoire quand même), est de vous assurer du bon état permanent de l’ensemble du système de sécurité incendie au sein de votre établissement.

Vous devez assurer deux types de contrôles

  1. Contrôle annuel par un organisme qualifié
  2. Contrôlé interne et périodique

Le contrôle annuel

Ce contrôle annuel est confié à un organisme qualifié. Grosso modo, les installations de sécurité incendie doivent être contrôlées 1 fois par an. Attention cependant, certaines installations doivent faire l’objet de contrôles plus réguliers (exemples : système d’extinction automatique, centrale incendie de catégories supérieures, …). Pensez bien à faire signer votre registre de sécurité incendie et à demander le certificat de contrôle.

Le contrôle interne

Le contrôle interne et périodique est très souvent négligé, pourtant, ce contrôle est nécessaire pour maintenir un niveau de sécurité constant de votre établissement. Mon conseil est de processiser vos contrôles de sécurité (tous les mois, ou tous les trimestre selon votre activité). Selon la période défini, vous faites une petite balade dans vos locaux, et vous regardez partout (couloir dégagés, issues de secours accessibles, blocs d’éclairage de sécurité fonctionnels, extincteurs en bon état apparent, …). Idéalement, vous utilisez une check liste que vous complétez et archivez.

Avoir une entreprise rentable, c'est bien !

La garder en bonne santé, et éviter qu'elle ne meurt en 3 minutes, c'est encore mieux !