David Ginola revient sur son arrêt cardiaque

Sa survie, il la doit à sa bonne étoile : “Ce doit être ma mère qui, de là-haut, me surveille.” Mais bien sûr à tous ceux qui ont eu le bon réflexe quand son cœur s’est arrêté, comme Frédéric Mendy, ancien footballeur montpelliérain et formé aux soins d’urgence. C’est lui qui a entamé le massage cardiaque. Emu, David Ginola dira à leurs propos : “Ce qu’ils m’ont donné n’est pas quantifiable.”

En Savoir +