David Ginola revient sur son arrêt cardiaque

Sa survie, il la doit à sa bonne étoile : “Ce doit être ma mère qui, de là-haut, me surveille.” Mais bien sûr à tous ceux qui ont eu le bon réflexe quand son cœur s’est arrêté, comme Frédéric Mendy, ancien footballeur montpelliérain et formé aux soins d’urgence. C’est lui qui a entamé le massage cardiaque. Emu, David Ginola dira à leurs propos : “Ce qu’ils m’ont donné n’est pas quantifiable.”

En Savoir +
Des gestes de premiers secours qui sauvent une adolescente

Le défibrillateur doit être mis en place par les premiers secours. Dès qu’il est installé, il commence son analyse et délivre le choc électrique si nécessaire.

En Savoir +